jeudi, 27 novembre 2008

Ceci vous concerne à peine...

Père Ubu ne nous éblouira jamais par sa fiabilité...crieur.jpg L'hebdo réactionnaire croit savoir que les derniers chiffres du Cim affichent un recul de - 8 % pour la presse francophone.

Ubu voit double: c'est une érosion de 4,2 % qu'ont enregistré les quotidiens francophones, au 3e trimestre 2008. Ce qui fait tout de même plus de 19.000 numéros partis en fumée, en un an (globalement on passe de 459.732 à 440.359 ventes et abonnements).

Qui a dit que la presse ne répercute que les mauvaises nouvelles?... Allons, pas un de nos fiers quotidiens n'a jugé bon livrer de si déprimants chiffres à ses lecteurs. Moins charitable, Molenews vous sert l'état de la diffusion payante de la PQ, au 3e trimestre, dans l'ordre décroissant de l'intensité érosive:

- La Dernière Heure/Les Sports: 78.997 (- 7,2 %)

- Le Soir: 87.996 (- 5,7 %)

- La Libre Belgique: 43.383 (- 5, 2 %)

- Sudpresse: 116.247 (- 2,6 %)

- Vers l'Avenir: 91.433 (- 2,4 %)

 

Sources: Père Ubu, Cim. Illu: numerique.culture.fr.

Commentaires

Ces chiffres, c'est juste la papier? Ou ça intègre aussi les abonnements numériques et autres achats au numéro par sms ? Il me semble que de plus en plus de monde recourt à ce type de formules (ce qui n'est pas nécessairement une mauvaise chose pour l'environnement et présente en outre l'avantage d'un archivage aisé là où les piles de journaux prennent vite beaucoup de place). C'est du moins mon cas. Mais j'ignore si c'est déjà significatif pour les éditeurs...

Au passage, une remarque si les éditeurs du Soir passent par ici: pourquoi diantre le Soir numérique n'est-il pas disponible avant 8h du matin ??? (La Meuse, c'est 6h et à la RTBF, ils l'ont à minuit pour faire la revue de presse d'1h). C'est ultra-pénible pour les gens qui prennent le train: pas moyen d'avoir le journal sur son portable avant de partir. Pff. Je suis sûr que si la version numérique du journal était disponible à minuit (comme pour la RTBF), les ventes exploseraient.

Écrit par : Franz | samedi, 29 novembre 2008

Hello Franz... Je pense que les stats du Cim incluent désormais les ventes électroniques. Bon pour l'environnement? Pas si sûr! Des études ont montré que le bilan écologique de la presse en ligne n'étais pas meilleur que celui du papier (ce qui m'étonne bcp, mais bon: à vérifier)

Écrit par : The Mole | samedi, 29 novembre 2008

La diffusion chute, les droits sociaux des journalistes s'érodent, le Vif devient aussi racoleur que Le Soir Mag, une journaliste chevronnée est mise au rencart, Corelio vire, le Morgen aussi, les rédacteurs régionaux du Nieuwsblad vont devenir photographes...


Voilà qui s'appelle une bonne semaine pour la presse écrite.

Écrit par : Fils de Priam | mercredi, 03 décembre 2008

Et je crains bien, Fils de Priam, que rien de meilleur ne nous attende en 2009... Il va être l'heure de songer à sa reconversion!

Écrit par : The Mole | mercredi, 03 décembre 2008

@Franz: à la rtébé, ce ne sont que les Unes, me semble-t-il, qui sont envoyées au journaliste de garde. Soit fax, soit PDF. Les éditions arrivent le matin, comme pour tout le monde.

Écrit par : Hims Lapin | mercredi, 03 décembre 2008

UBU a cumulé les chiffres des pertes sur un an et le dernier CIM

Écrit par : jotheplumber | vendredi, 16 janvier 2009

@ jo: un mode de calcul totalement farfelu... des chiffres de diffusion de type photographie à un moment donné ne sont évidemment pas cumulables!

Écrit par : The Mole | lundi, 26 janvier 2009

Écrire un commentaire